Précédent

Résultats du premier semestre 2014

Succès de l’introduction en bourse de Worldline

 

  • Chiffre d’affaires: 556,4 millions d’euros, en hausse de 2,2% avec une accélération de la croissance au deuxième trimestre
  • Excédent brut opérationnel en hausse de +30 points de base à 99,1 millions d’euros, représentant 17,8% du chiffre d’affaires
  • Flux de trésorerie disponible : 57,4 millions d’euros; Résultat net : 45,6 millions d’euros

Accélération de l’activité commerciale au cours du premier semestre avec la signature de nouveaux contrats et partenariats

Confirmation de tous les objectifs 2014


Bezons, le 28 Juillet 2014

Worldline [Euronext:WLN], leader européen et acteur de référence dans le secteur des paiements et des services transactionnels a annoncé aujourd’hui ses résultats pour le premier semestre 2014.

 

Le chiffre d’affaires s’est élevé à 556,4 millions d’euros, soit une croissance organique de 2,2% par rapport au premier semestre 2013. L’excédent brut opérationnel a atteint 99,1 millions d’euros, en hausse de +30 points de base. Le flux de trésorerie disponible s’est établi à 57,4 millions d’euros. Le résultat net s’est élevé à 45,6 millions d’euros. Le carnet de commandes représente 1,6 milliard d’euros, soit 1,4 année de chiffre d’affaires.

 

Gilles Grapinet, Directeur Général de Worldline a déclaré: “A la suite du succès de notre introduction en bourse au cours du premier semestre, nous sommes fiers de présenter, en tant que société nouvellement cotée, des résultats semestriels totalement en ligne avec nos prévisions pour l’ensemble de l’année 2014. Après les efforts significatifs fournis ces derniers mois pour la mise en bourse de la société, nous sommes désormais entièrement tournés vers les opportunités de croissance qui s’ouvrent à nous, engendrées par les évolutions des réglementations bancaires et plus généralement de l’écosystème des paiements électroniques. Nous sommes totalement mobilisés pour l’exécution de notre plan stratégique dans toute ses composantes ».

 

Pour l’analyse de la performance, le chiffre d’affaires et l’excédent brut opérationnel du premier semestre 2014 sont comparés aux mêmes indicateurs au premier semestre 2013 proforma, à périmètre et taux de change constants. La performance du premier semestre, sur une base comparable avec celle du même semestre l’an dernier, est décrite ci-après.

Chiffres clés du premier semestre 2014

 

  Chiffre d'affaire Excédent Brut Opérationnel Excédent Brut Opérationnel %
En million d'euros S1 2014 S1 2013* Var. (%) S1 2014 S1 2013* S1 2014 S1 2013*
Services Commerçants et Terminaux 182,0 180,1 1,0% 38,2 36,2 21,0% 20,1%
Traitement de Transactions et Logiciels de Paiement 193,0 185,1 4,3% 45,7 39,0 23,7% 21,1%
Mobilité et Services Web Transactionnels 181,4 179,0 1,4% 22,5 28,4 12,4% 15,9%
Coûts corporate          -7,3 -8,5    
   
Total Groupe 556,4 544,2 2,2% 99,1 95.0 17.8% 17.5%

* Proforma à périmètre et taux de change constants


Le chiffre d’affaires s’est établi à 556,4 millions d’euros, soit une croissance organique de +2,2 % par rapport au premier semestre 2013. Chacune des trois lignes de services a contribué à la croissance : Services Commerçants et Terminaux a cru de +1,0%, Traitement de Transactions et Logiciels de Paiement de +4,3% et Mobilité et Services Web Transactionnels de +1,4%.

 

L’EBO (excédent brut opérationnel) a été en hausse de +30 points de base pour atteindre 17,8% du chiffre d’affaires, comparé à 17,5% au même semestre l’an dernier. La ligne de service Traitement de Transactions et Logiciels de Paiement a contribué majoritairement à cette croissance.

 

Performance par Ligne de Services

 

Services Commerçants et Terminaux

 

En millions d'euros

Merchant Services and Terminals S1 2014 S1 2013* Variation
Chiffres d'affaires 182,0 180,1 1,0%
Excédent Brut Opérationnel 38,2 36,2  
Excédent Brut Opérationnel % 21,0% 20,1% +90 bp

* Proforma à périmètre et taux de change constants 

 

Le chiffre d’affaires s’est établi à 182,0 millions d’euros, en hausse de +1,0% La Ligne de Services a bénéficié d’une bonne dynamique en Acquisition Commerçants, Services en Ligne et Cartes Privatives & Programmes de Fidélisation, divisions qui ont crû chacune entre 4% et 6%. Cette croissance a été tirée par les volumes et les services à valeur ajoutée en Acquisition Commerçants et par une forte activité en Cartes Privatives au Royaume-Uni. Les Services en Ligne ont pour leur part bénéficié de la croissance des volumes et de l’effet plein sur le semestre des contrats signés l’an dernier (par exemple Adidas). Ces performances ont été en partie atténuées par un ralentissement temporaire des activités de Terminaux, qui ont commencé à se redresser à la fin du deuxième trimestre, à la suite du lancement de la nouvelle gamme de produits et de l’expansion du réseau de distribution.

 

L’EBO s’est élevé à 38,2 millions d’euros, en hausse de +90 points de base. Cette amélioration s’explique par la croissance des volumes de transaction et les premiers gains d’efficacité engendrés par le programme Team.

 

Traitement de Transactions et Logiciels de Paiement

 

En millions d'euros

Traitement de Transactions et Logiciels de Paiement S1 2014 S1 2013* Variation
Chiffres d'affaires 193,0 185,1 4,3%
Excédent Brut Opérationnel 45,7 39,0  
Excédent Brut Opérationnel % 23,7% 21,1% +260 bp

* Proforma à périmètre et taux de change constants  

 

Le Chiffre d’affaires s’est établi à 193,0 millions d’euros, en hausse de +4,3% par rapport au premier semestre de l’an dernier. La division Traitement Emetteurs a cru au premier semestre, bénéficiant d’un accroissement général des volumes et d’un niveau plus élevé de projets de fertilisation, qui ont compensé les réductions de prix accordées l’an dernier en Belgique lors du renouvellement de contrats de traitement émetteurs. Les Licences de Solutions de Paiement ont également été bien orientées, avec des ventes plus élevées en Asie. La division Services de Banque en Ligne a particulièrement contribué à la croissance de la Ligne de Services, avec le succès de ses nouvelles offres telles que e-Sepa et la croissance continue des volumes de la plateforme de paiement internet iDeal aux Pays-Bas.

 

Ces développements positifs ont plus que compensé l’évolution de la division Traitement Acquéreurs, qui a subi la ré-internalisation d’un contrat en France et une baisse de volume dans l’activité chèques.

 

Le bon niveau de chiffre d’affaires, conjugué aux actions d’amélioration de l’efficacité de la Ligne de Services ont conduit à une augmentation de l’EBO de +260 points de base à 45,7 millions d’euros.

 

Mobilité et Services Web Transactionnels

 

En millions d'euros

Mobilité et Services Web Transactionnels S1 2014 S1 2013* Variation
Chiffres d'affaires 181,4 179,0 1,4%
Excédent Brut Opérationnel 22,5 28,4  
Excédent Brut Opérationnel % 12,4% 15,9% -350 bp

* Proforma à périmètre et taux de change constants  

 

Le chiffre d’affaires a atteint 181,4 millions d’euros, soit +1,4% comparé au premier semestre de l’an dernier. Cette croissance a été tirée par l’activité e-Ticketing, grâce aux solutions et services pour le transport et les systèmes d’encaissement automatique en Amérique Latine. L’activité de la division Services Numériques pour les Gouvernements et les Services Publics a été stable, à l’exception de l’évolution d’un contrat spécifique au Royaume-Uni grâce au programme de synergies commerciales mis en place avec Atos au début de l’année 2014. Dans la division e-Consommateur & Mobilité, l’activité e-Mobilité a été bien orientée et a compensé partiellement un effet de base dans l’activité Services aux consommateurs basés sur le cloud.

 

Comme prévu, l’EBO s’est élevé à 22,5 millions d’euros, soit 12,4% du chiffre d’affaires, en légère baisse par rapport au taux de 12,9% observé au cours du second semestre 2013. L’EBO de la Ligne de Services comprenait déjà en 2013 les effets d’une réduction de prix contractuelle significative pour un organisme du secteur public au Royaume-Uni. Au premier semestre 2014, la Ligne de Services a aussi connu davantage de projets en phase de démarrage ou de transition comparé au même semestre l’an passé.

Activité Commerciale

 

La division Services Commerçants et Terminaux a signé plusieurs nouveaux contrats significatifs en Acquisition Commerçants et a noué des alliances dans le commerce électronique. Un nouveau partenariat a été conclu avec une des plus grandes banques au Benelux pour l’Acquisition Commerçants. Un contrat a été signé avec la société John Lewis au Royaume-Uni dans le domaine des Cartes Privatives et Solutions de Fidélisation. Enfin, Worldline a été retenu pour le traitement des données d’un nouveau programme de fidélisation pour un grand distributeur en France.

 

Les prises de commande sont restées soutenues dans la Ligne de Services Traitement de Transactions et Logiciels de Paiement grâce au renouvellement d’une part de contrats de traitement émetteurs au Benelux et d’autre part de services d’acceptation avec de grandes banques françaises.

 

Les principaux contrats signés par la division Mobilité et Services Web Transactionnels au cours de la période comprennent des activités nouvelles et des renouvellements dans le secteur des transports au Royaume-Uni et des renouvellements de contrats dans le secteur public en France.

 

Le carnet de commandes s’est établi à 1,6 milliard d’euros, représentant 1,4 année de chiffre d’affaires.

De façon générale, le montant total pondéré des propositions commerciales qualifiées reste bien orienté, avec des signatures attendues dès le second semestre débouchant sur des opportunités d’affaires significatives.

Résultat d'exploitation and résultat net

 

La charge nette d’amortissement et de dotation aux provisions s’est élevée à 19,1 millions d’euros. Les coûts non-récurrents se sont élevés à 10,0 millions d’euros et correspondent notamment à la mise en place du programme Team, aux coûts de réorganisation et à l’amortissement de la relation clients.

 

En conséquence, le résultat d’exploitation du premier semestre 2014 s’est élevé à 70,0 millions d’euros.

 

Le résultat financier a représenté une charge de 5,8 millions d’euros et la charge d’impôt s’est élevée à 16,5 millions d’euros représentant un taux effectif d’impôt de 25,7%.

 

Le résultat net a ainsi atteint 45,6 millions d’euros.

 

Flux de trésorerie disponible

 

Le flux de trésorerie disponible de Worldline s’est élevé à 57,4 millions d’euros, en ligne avec les objectifs de l’année, comparé à 51,1 millions d’euros l’an dernier hors encaissement du produit de la vente d’un centre de données en Belgique pour 20,7 millions d’euros.

 

Objectifs 2014

 

Sur la base des résultats du premier semestre et des perspectives d’activité pour le second semestre, le Groupe confirme tous ses objectifs pour 2014, tels que décrits dans le Document de Base publié dans le cadre de son introduction en bourse (le « Document de Base ») en section 13.2, i.e.:

 

Chiffre d’affaires
Le Groupe anticipe une croissance organique comprise entre 3 % et 4 % comparé à 2013.

 

EBO
Le Groupe a pour objectif d’augmenter son taux d’EBO d’environ 50 points de base par rapport à celui de 2013.

 

Flux de trésorerie disponible
Le Groupe a l’ambition de générer un flux de trésorerie disponible d’environ 110 millions d’euros.

 

Annexe

Réconciliation des comptes semestriels 2013 combinés aux comptes semestriels 2013 proforma à taux de change et périmètre constants

 

Comme décrit dans le Document de Base, publié lors de la mise en bourse du groupe, les états financiers combinés audités de l’année 2013 ont été modifiés avec pour objectif de simuler les effets que l’opération de séparation vis-à-vis d’Atos aurait pu avoir sur le compte de résultat, l’état du résultat global et le tableau des flux de trésorerie de Worldline, si cette opération avait pris effet au 1er janvier 2013 et si Worldline avait opéré comme un groupe distinct, autonome et coté à compter de cette date (« les informations financières proforma » du Document de Base).

 

La réconciliation entre les comptes combinés semestriels 2013 et les comptes semestriels 2013 proforma à taux de change et périmètre constants est présentée ci-dessous :

En millions d'euros S1 2013 combiné Changement de pérmimètre Effet de proforma effet de varation des taux de change S1 2013 proforma à périmètre et taux de change constant
Chiffres d'affaires 556,3 -4,9   -7,2 544,2
Excédent Brut Opérationnel 96,0 +0,1 +0,1 -1,2 95,0
Excédent Brut Opérationnel% 17,3%       17,5%

 

L’effet de variation de périmètre de -4,9 millions d’euros sur le chiffre d’affaires et de 0,1 million d’euros sur l’EBO correspond au transfert de travaux d’intégration d’un contrat au Royaume-Uni. Les effets de proforma sont mineurs à +0,1 million d’euros et traduisent la marge nette additionnelle de Worldline depuis sa scission d’Atos et son introduction en bourse. Enfin, les effets de change traduisent principalement la dépréciation de certaines monnaies en Amérique Latine et en Asie.

 

Les données de chiffre d’affaires et d’EBO présentés dans ce communiqué de presse sont basées sur l’information financière 2013 proforma à taux de change et périmètre constants.

 

Conférence téléphonique

 

Aujourd’hui lundi 28 juillet 2014, Gilles Grapinet, Directeur Général, Marc-Henri Desportes, Directeur Général Adjoint et Bruno Vaffier, Directeur Financier, commenteront les résultats de Worldline pour le premier semestre 2014 et répondront aux questions de la communauté financière lors d’une conférence téléphonique en anglais à 18h15 (CET, Paris).

Les numéros de conférence téléphonique sont les suivants :

France +33 1 70 99 32 12 Code 946634
Royaume-Uni +44 207 1620 177 Code 946634
Etats-Unis 1 334 323 6203 Code 946634

 

La conférence (audio et webcast) et la présentation seront également disponibles sur notre site web à : worldline.com, rubrique Investisseurs.

 

Le rapport financier semestriel 2014 comprenant les revues opérationnelle et financière ainsi que les états financiers consolidés résumés semestriels sera disponible le 29 juillet 2014 sur notre site worldline.com, rubrique Investisseurs.

 

Ré-écoute

 

La ré-écoute sera disponible jusqu’au mercredi 27 août 2014. Les numéros d’appels seront :

France (ré-écoute) +33 1 70 99 35 29 Code 946634
Royaume-Uni (ré-écoute) +44 207 0314 064 Code 946634
Etats-Unis (ré-écoute) +1 954 334 0342 Code 946634

 

 

Prochains événements

 

6 novembre 2014 Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2014

Contact

 

Relation investisseurs
David Pierre-Kahn
+33 (0)6 28 51 45 96
david.pierre-kahn@atos.net

Presse
Josephina de Vries
+31 (0) 6 30 27 26 11
jose.devries@atos.net

A propos de Worldline


Worldline [Euronext : WLN] est le leader européen et un acteur mondial de référence dans le secteur des paiements et des services transactionnels. Worldline met en place des services nouvelle génération, permettant à ses clients d’offrir au consommateur final des solutions innovantes et fluides. Acteur clef du B2B2C, riche de 40 ans d’expérience, Worldline sert et contribue au succès de toutes les entreprises et administrations, dans un marché en perpétuelle évolution. Worldline propose un Business Model unique et flexible, construit autour d’un portefeuille d’offres évolutif et global permettant une prise en charge end-to-end. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : Merchant Services & Terminals, Mobility & eTransactional Services, Financial Processing & Software Licensing. Worldline emploie plus de 7200 collaborateurs dans le monde entier et a généré un revenu (pro-forma) de 1,12 milliard d’euros en 2013. Worldline est une entreprise du Groupe Atos. worldline.com

Avertissements


Le présent document contient en outre des prévisions auxquelles sont associés des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes qui sont décrits dans le Document de Base déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 6 mai 2014 sous le numéro d’enregistrement I.14-027.

 

Les Lignes de Services sont composées de Services Commerçants et Terminaux (en Argentine, Autriche, Belgique, Chili, Chine, France, Allemagne, Hong Kong, Inde, Indonesie, Luxembourg, Malaisie, Singapour, Espagne, Taiwan, Hollande et Royaume Uni), Traitements de Transactions et Logiciels de Paiement (en Argentine, Autriche, Belgique, Chili, Chine, France, Allemagne, Hong Kong, Inde, Indonesie, Luxembourg, Malaisie, Singapour, Espagne, Taiwan et Hollande), et Mobilité et Services Web Transactionnels (en Argentine, Autriche, Belgique, Chili, Chine, France, Allemagne, Hong Kong, Inde, Indonesie, Luxembourg, Malaisie, Singapour, Espagne, Taiwan, Hollande et Royaume Uni)

 

La croissance organique du chiffre d’affaires et de l’excédent brut opérationnel est présentée à périmètre et taux de change constants. Les objectifs 2014 ont été calculés sur la base des taux de change au 31 décembre 2013.

 

Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente des actions Worldline ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription d’actions Worldline en France, aux Etats-Unis d’Amérique ou dans aucun autre pays.

 

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations