Précédent

Chiffre D’affaires Du Premier Trimestre 2017

Robuste performance opérationnelle au premier trimestre pleinement en ligne avec les objectifs 2017

  • Chiffre d’affaires: 374 millions d’euros, en croissance organique de +1.4% à périmètre et taux de change constants
    Croissance sous-jacente du chiffre d’affaires de +6.0%,
  • Plan d’intégration equensWorldline en avance pour générer les objectifs de synergies de chiffre d’affaires et de coûts
  • Confirmation de tous les objectifs pour l’année 2017

Bezons, 24 avril 2017 – Worldline [Euronext: WLN], leader européen dans le secteur des paiements et des services transactionnels annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le premier trimestre de 2017.

Le chiffre d’affaires s’est élevé à 374,3 millions d’euros, en croissance organique de +1,4 % à périmètre et taux de change constants par rapport au premier trimestre de 2016. Les Lignes de Services Services aux Commerçants et Services Financiers ont contribué à la progression du chiffre d’affaires, alors que la Ligne de Services Mobilité & Services Web Transactionnels est restée impactée, comme lors du second semestre 2016, par la fin d’un contrat historique en France, qui a eu lieu en Juin 2016 et qui de ce fait affectera la croissance de Worldline pour la dernière fois lors du deuxième trimestre de cette année. En excluant l’impact de cette fin de contrat, la croissance du reste des activités a été de +6,0%.

 

 

Gilles Grapinet, Directeur Général de Worldline a déclaré: “ Worldline annonce aujourd’hui un début d’année robuste et une solide performance opérationnelle, pleinement en ligne avec ses objectifs pour l’année. J’ai été particulièrement satisfait de la croissance soutenue des volumes de transactions et en particulier de la très bonne dynamique de notre division Services Financiers, qui devrait parallèlement bénéficier dans les trimestres à venir du développement commercial d’equensWorldline et de l’intérêt démontré de nos clients pour nos solutions d’authentification forte, de paiement instantané et pour les nouvelles offres relatives à la DSP2. De plus, Worldline a, comme anticipé, également profité de l’accélération visible de ses opérations en Inde. Par ailleurs, durant le trimestre, les plans d’intégration et de synergie d’equensWorldline, Paysquare et KB Smartpay ont progressé rapidement, confortant ainsi notre ambition d’amélioration de la marge pour l’année. Enfin, dans un contexte de profonds changements au sein de l’industrie européenne des paiements, le Groupe confirme la priorité donnée à diverses initiatives de consolidation du marché.

 

 

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2017 par Ligne de Services

 

Chiffre d’affaires
En millions d'euros
T1 2017  T1 2016* % Croissance organique
Services Commerçants
122,9 120,8 1,8 %
Services Financiers
168,3 158,3 6,3 %
Mobilité & Services Web Transactionnels
83,1 90,1 -7,8 %
       
Worldline
374,3 369,2 1,4 %

* A périmètre constant et taux de change du T1 2017

 

Le chiffre d’affaires de Services aux Commerçants s’est élevé à 122,9 millions d’euros durant le trimestre, en amélioration de 2,2 millions d’euros ou +1,8% organiquement par rapport au premier trimestre de l’an dernier.

 

  • La division Merchant Payment Services, qui inclut l’Acquisition Commerçants et l’Acceptation de moyens de paiement (terminaux de paiement et sites de paiement en ligne) a crû, bénéficiant :
    • D’une forte dynamique en Inde suite à la démonétisation de billets de banque en fin d’année 2016, qui a conduit à d’importants volumes de transactions de paiement électronique (environ x 2,5 par rapport au T1 2016) ; et
    • D’une croissance forte des volumes de transaction en Acquisition Commerçant (+8%), à la fois en Belgique et dans les nouvelles géographies du groupe.

Ces bonnes performances opérationnelles ont plus que compensé l’effet de mix prix/volume négatif qui était anticipé en Belgique en Acquisition Commerçants, conséquence de la décision du Groupe d’adapter sa structure de prix afin de rétrocéder rapidement la réduction des commissions d’interchange bancaire à ses clients.

 

  • Le chiffre d’affaire de la division Merchant Digital Services, qui comprend les offres de Digital retail, les cartes de fidélité et les cartes privatives, a également progressé, grâce à la monté en puissance de projets avec des distributeurs européens de premier plan.

Le chiffre d’affaires de Services Financiers a atteint 168,3 millions d’euros, en croissance de +10 millions d’euros soit +6,3% comparé au premier trimestre de 2016 à périmètre et taux de change constants. Les quatre divisions de la Ligne de Service ont contribué à cette croissance.

 

  • L’activité de Traitement Acquéreurs a été particulièrement dynamique durant le trimestre, grâce à davantage de volumes et plus de projets, principalement liés aux DAB (distributeurs automatiques de billets) en France et en Italie ;
  • La croissance de la division Traitement Emetteurs a été nourrie par une bonne augmentation des volumes en Services d’Authentification, notamment en Belgique, et par une forte activité projet ;
  • Le chiffre d’affaires de Digital Banking a également progressé, grâce à la poursuite de projets en France et au Royaume-Uni ; et
  • La division Payments non-cartes a bénéficié de la croissance des volumes aux Pays-Bas et d’une activité bien orientée en Allemagne, avec davantage de projets avec des clients existants ou nouveaux, tels que Degussa.

Le chiffre d’affaires de Mobilité & Services Web Transactionnels a atteint 83,1 millions d’euros, en baisse de - 7,8% organiquement, la division Services numériques de confiance (anciennement Services Numériques pour les Gouvernements & Services Publics) ayant été impactée comme anticipé par la fin du contrat de gestion automatisée des infractions routières (le contrat « RADAR ») en France en juin 2016. La croissance de Mobilité & Services Web Transactionnels excluant l’effet de la fin de ce contrat aurait dépassé +12%. Cette performance a pu être atteinte grâce:

 

  • A une croissance à deux chiffres de l’activité Services numériques de confiance, notamment dans les services de santé et de collecte des impôts en Amérique Latine ainsi que par davantage de projets avec les agences gouvernementales françaises.
  • A une forte croissance en Billetterie électronique, qui a bénéficié de la bonne santé de ses deux principaux marchés :
    • Le Royaume-Uni, où des projets ont été livrés ; et
    • L’Amérique Latine, où Worldline a bénéficié de la croissance des volumes et d’augmentation des prix, principalement en Argentine ; et
  • A une croissance à deux chiffres en e-Consommateur & Mobilité, provenant d’une bonne activité projet en France et au Benelux

 

TEAM² et plan d’intégration et de synergie

 

A travers son programme TEAM², prenant la suite du programme TEAM initié au début de l’année 2014, le Groupe cherche notamment à réaliser d’importantes économies d’exploitation par la rationalisation des plateformes et des infrastructures, à améliorer l’allocation des ressources sur l’ensemble des activités, à augmenter l’efficacité de ses forces de vente et la rentabilité de ses contrats, à industrialiser ses méthodes de développement et d’exploitation et plus généralement à capitaliser sur ses ressources, de sa taille et de sa dimension mondiale pour tirer profit de la forte croissance des marchés et industries sur lesquels il est actif. Avec une attention renforcée portée à la qualité et la satisfaction client à travers les programmes « First-time right » et « Zero-incident », TEAM² est un programme bien équilibré entre recherche de l’excellence opérationnelle et amélioration de l’efficacité. Ce programme, qui s’applique désormais également aux activités d’equensWorldline, de Paysquare et de KB SmartPay, contribuera fortement à l’amélioration de l’EBO.

 

En ce qui concerne le plan d’intégration et de synergies d’equensWorldline, le Groupe confirme pleinement l’objectif d’environ 40 millions d’euros de synergies d’EBO en année pleine en 2018, dont la moitié en 2017. La vitesse de déploiement du programme est plus rapide qu’anticipé et 23 initiatives d’amélioration sur 98 ont déjà été complètement mises en place.

 

Activité Commerciale

 

L’activité commerciale de Services aux Commerçants a été très dynamique, notamment en Inde, où environ 250 000 terminaux de paiement ont été déployés durant le trimestre, traduisant la forte demande pour les moyens d’acceptation de paiements électroniques après la publication de la loi sur la Démonétisation. A cet effet, la Société a mis en place pendant le premier trimestre de 2017 une solution d’acceptation basée sur un QR Code (Bharat QR, une solution de QR code unique commune à Visa, MasterCard et Rupay) à un coût très compétitif permettant l’accès des plus petits commerces aux paiements électroniques. En Europe continentale, outre la forte croissance du nombre de transactions en Acquisition commerçants (+8%), un important contrat de gestion de transactions de crédit à la consommation a été renouvelé avec KUTXABANK S.A. en Espagne. Worldline a aussi conforté sa position de marché en e-Acquisition, la solution innovante de paiements mobiles e-Bancontact ayant été retenue par une grande société internationale en Belgique. Aussi, Worldline Pologne a obtenu le prix « 2016 MasterCard data Integrity Award for Regional Compliance », qui récompense la grande qualité des services de gestion des données et des transactions du Groupe.

 

En Services Financiers, les principales réalisations du trimestre incluent l’extension du partenariat avec Santander Consumer Bank pour les services de paiements en Pologne, incluant une solution temps réel de crédit à tempérament. Dans le domaine de la sécurité des transactions de paiement, le Groupe a lancé sa solution « Mobile Intrusion Protection », visant à protéger ses utilisateurs d’attaques et de fraudes telles que le hacking de données sensibles. De nouveaux moyens de paiements ont été déployés avec succès, tels que la solution de paiement mobile du Groupe de personne à personne « P2P », qu’une grande banque néerlandaise a mise en service et qui ouvre la voie à une croissance future dans les domaines des services de paiements de personne à personne et de paiements instantanés. Plus généralement, le Groupe a fait des progrès significatifs en vue de la mise sur le marché de ses offres relatives à la DSP2 (Directive des Services de Paiement 2). En particulier, la gestion des interfaces de programmation « API » est maintenant intégrée dans la Worldline Digital Banking Platform, en vue de permettre la conformité avec la DSP2 des clients bancaires du Groupe. Par ailleurs, de nouveaux progrès ont été faits dans le développement des solutions d’accès aux comptes bancaires dans le cadre de la DSP2.

 

En Mobilité & Services Web transactionnels, Worldline, conjointement avec Atos, va livrer à un leader mondial des technologies médicales « Worldline Contact » afin de mettre en place un centre de support et de contact de premier plan. En Billetterie Electronique, de nouveaux services ont été vendus à une société de transport ferroviaire britannique et le contrat de paiement mobile du stationnement de la ville de Vienne (Autriche) a été renouvelé. Enfin, la solution Worldline Voucher Management System a été étendue avec succès à toutes les marques de Telefonica en Allemagne, permettant ainsi aux utilisateurs de cartes pré-payées de Telefonica de recharger leur crédit téléphonique d’où qu’ils soient, de façon fiable et confortable, en utilisant des coupons (« vouchers »).

 

Le carnet de commande est resté élevé à 2,5 milliards d’euros.

 

Les perspectives commerciales sont solides, avec la signature de plusieurs contrats importants attendue au cours des mois à venir, en particulier pour des contrats de traitement de transaction de paiement en Services Financiers, de Cartes Privatives en Services aux Commerçants, d’offres de Vie Connectée dans les domaine de la santé et du contrôle à distance, ainsi que de Billetterie Electronique « Smart Ticketing » en Mobilité & Services Web Transactionnels.



Objectifs 2017

 

Le Groupe confirme tous les objectifs de 2017 publiés dans le communiqué de presse du 21 février 2017.

 

Chiffre d’affaires

Le groupe prévoit une croissance organique de son chiffre d’affaires, à périmètre et taux de change constants d’environ +3.5% sur l’année, avec un second semestre 2017 entre +5% et +7%.

 

Excédent Brut Opérationnel (EBO)

Le Groupe a l’objectif d’atteindre une marge d’EBO comprise entre 20,0% et 20,5%.

 

Flux de trésorerie disponible

Le groupe a l’ambition de générer un flux de trésorerie disponible compris entre 160 million d’euros et 170 millions d’euros, incluant environ 20 millions d’euros de coûts de mise en place des synergies.

 

Annexe: Réconciliation du chiffre d’affaires du premier trimestre 2016 avec le chiffre d’affaires du premier trimestre 2016 à périmètre et taux de change constants


Chiffre d'affaires
En millions d'euros
 T1 2016
publié 
 Effets de périmètre
Transferts internes
 Effets de change T1 2016* T1 2017
Services aux Commerçants
103,4 +14,3 +3,8 - 0,7
120,8 122,9
Services financiers
102,6 +59,5 -3,8
+0,0 158,3 168,3
Mobilité & Services Web Transactionnels
92,8 -0,4   -2,2  90,1 83,1
   
Worldline 298,8 73,4 0,0 -3,0 369,2 374,3

* à périmètre constant et aux taux de change du T1 2017

 

Les effets de périmètre traduisent principalement les acquisitions d’Equens, Paysquare et KB Smartpay le 30 septembre 2016. En conséquence, les chiffres d’affaires d’Equens, de Paysquare et de KB Smartpay pour le premier trimestre 2016 sont inclus dans le chiffre d’affaires du premier trimestre de 2016 à périmètre et taux de change constants, afin d’être analysés sur une base comparable à celle de 2017. Les transferts internes correspondent au reclassement en Services aux Commerçants de la partie du chiffre d’affaires de Worldline en Inde précédemment classée en Services Financiers. En effet, ce chiffre d’affaires se rapportait principalement à des services faits directement ou indirectement (à travers des banques) avec des commerçants. Les effets de change traduisent principalement la dépréciation de la Livre Sterling par rapport à l’Euro.

 

Les chiffres de 2016 présentés dans ce communiqué de presse sont basés sur des données à taux de change constants.

 

Conférence téléphonique

 

Gilles Grapinet, Directeur Général, Marc-Henri Desportes, Directeur Général Adjoint et Eric Heurtaux, Directeur Financier, commenteront le chiffre d’affaires du premier trimestre 2017, Lundi 24 avril 2017 à 19h30 (CET, Paris).

 

La conférence téléphonique sera accessible par webcast:

 

- sur worldline.com, rubrique Investisseurs

 

- sur mobile ou tablettes en scannant le QR code ci-contre ou par le lien suivant: http://edge.media-server.com/m/p/njc3i93w

 

- Par téléphone :

France : +33 1 76 77 22 29

Allemagne : +49 69 2222 10628

Royaume-Uni : +44 20 3427 1917

Etats-Unis : +1 646 254 3367

 

Code : 9111746

 

Après la conférence, la ré-écoute du webcast sera disponible sur worldline.com, rubrique Investisseurs.

 

Prochains évènements

 

24 mai 2017               Assemblée générale annuelle

25 juillet 2017            Résultats semestriels 2017

23 octobre 2017         Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2017

 

Contacts

 

Contact Relations investisseurs

David Pierre-Kahn

Email: David.pierre-kahn@worldline.com

 

Contact Presse Worldline

Tiphaine Hecketsweiler

Email: tiphaine.hecketsweiler@worldline.com

 

 

A propos de Worldline

Worldline [Euronext : WLN] est le leader européen et un acteur mondial de référence dans le secteur des paiements et des services transactionnels. Worldline met en place des services nouvelle génération, permettant à ses clients d’offrir au consommateur final des solutions innovantes et fluides. Acteur clef du B2B2C, riche de plus de 40 ans d’expérience, Worldline sert et contribue au succès de toutes les entreprises et administrations, dans un marché en perpétuelle évolution. Worldline propose un Business Model unique et flexible, construit autour d’un portefeuille d’offres évolutif et global permettant une prise en charge end-to-end. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : Merchant Service, Mobility & e-Transactional Services, Financial Services incluant equensWorldline. Worldline emploie plus de 8 700 collaborateurs dans le monde entier et génère un chiffre d’affaires pro forma estimé à environ 1,5 milliard d’euros sur une base annuelle. Worldline est une entreprise du Groupe Atos. worldline.com

 

 

Avertissements

Le présent document contient en outre des prévisions auxquelles sont associés des risques et des incertitudes concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes qui sont décrits dans le Document de Référence 2015 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 28 avril 2016 sous le numéro d’enregistrement R.16-031 et de son actualisation enregistrée le 4 août 2016 sous le numéro D.16-0288-A01.

La croissance organique du chiffre d’affaires est présentée à périmètre et taux de change constants. Les objectifs 2017 ont été calculés sur la base des taux de change au 31 décembre 2016.

Les Lignes de Services sont composées de Services Commerçants (en Belgique, France, Allemagne, Inde, Luxembourg, Espagne, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, et au Royaume-Uni), Services Financiers (en France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Italie, Finlande, Chine, Hong Kong, Inde, Indonésie, Malaisie, Singapore, Espagne, Taiwan), et Mobilité & Services Web Transactionnels (en Argentine, Autriche, Belgique, Chili, France, Allemagne, Espagne, and au Royaume-Uni).

Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente des actions Worldline ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription d’actions Worldline en France, aux Etats-Unis d’Amérique ou dans aucun autre pays.

 

Suivez-nous

 

Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations